AlerteRouge.com, toute la musique  |   Les 98 artistes  | RSS mises à jour alerterouge.com Rejoignez Alerterouge sur Facebook
|  Rechercher :
| Tous les disques par date :   
Oasis

BIOGRAPHIE

DISCOGRAPHIE
(What's the story) Morning Glory ?
Be here now
Definitly maybe
Dig Out Your Soul
Don't Believe the Truth
Familiar to millions highlights
Heathen Chemistry
Standing on the shoulder of giants
The masterplan

LIENS


CATEGORIES
Pop
Rock


VOIR AUSSI
Aerosmith
Beatles (the)
Bowie David
Kill the young
Offspring (The)
Simple Minds
Tin Machine


Apportez une correction
Ajouter une info, un lien...


Oasis

Liam Gallagher (William John Paul Gallagher), (chant) né le 21 septembre 1972 à Manchester, Grande Bretagne.
Noel Gallagher (guitare, chant) né le 29 mai 1967 à Manchester, Grande Bretagne.
Paul "Bonehead"» Arthurs (guitare de 1991 à 1999) né le 23 juin 1965 à Manchester, Grande Bretagne.
Paul "Guigsy" McGuigan (basse de 1991 à 1999) né le 09 mai 1971 à Manchester, Grande Bretagne.
Tony McCaroll (batterie de 1991 à 1995)
Alan White (batterie de 1995 à 2004) né le 14 juin 1949
Zak Starkey (batterie de 2004 à 2008) né le 13 septembre 1965 à Londres, Grande Bretagne.
Chris Sharrock (batterie)
Andy Bell (basse)
Gem Archer (guitare)


En 1991, lorsque Liam Gallagher intègre le groupe "The Rain" dans lequel on trouve déjà Bonehead, Guigs et Tony McCaroll, le groupe change de nom et devient Oasis.

Au mois d'août, après le premier concert d'Oasis au Boardwalk, un club de Manchester, Noel (le frère de Liam) présent ce soir là, propose au groupe de devenir leur leader.

Avec Noel Gallagher à leur tête, et comme unique compositeur Oasis signe chez Creation Records fin 93. En avril suivant sort Supersonic, le premier single du groupe.

Après un excellent accueil par la presse spécialisée, le premier album Grunge/Pop d'Oasis sort la même année.
Definitely Maybe devient directement numéro 1 dans les charts anglais et meilleur premier album de tous les temps avec 150000 exemplaires vendus en moins d'une semaine !
Difficile de ne pas essayer de comparer les nouveaux petits prodiges de la pop anglaise, et les comparaisons vont bon train, des Sex Pistols aux Smiths, en passant par les Rolling Stones (d'autant que leur rivalité avec le groupe Blur n'est pas sans rappeler celle des Stones et des Beatles.).

En décembre 94 sort le single Whatever, puis fin avril 1995, de Some Might Say en Angleterre, premier single extrait de (What's the Story) Morning Glory ? mais aussi le premier single numéro 1 du groupe en Angleterre.

Tony Mc Caroll, le batteur quitte le groupe et est remplacé par Alan White en mai 95 et 5 mois plus tard le deuxième album d'Oasis,  (What's the Story) Morning Glory ? sort en Angleterre, les singles suivent Wonderwall, Don't Look Back in Anger.

Oasis concrétise son succès, 20 millions d'exemplaires de  (What's the Story) Morning Glory ? vendus, deux concerts à Earls Court à Londres, la plus grande salle d'Europe (20 000 places) les 4 et 5 novembre 95, deux autre à Manchester (d'où ils sont originaires) devant 40 000 personnes chaque soir et enfin Knebworth, en banlieue londonienne, deux concerts devant 125 000 personnes chacun, les 2 plus grands concerts jamais organisés pour un seul groupe en Angleterre.

En 96, Noel quitte subitement la tournée américaine en cours mais les rumeurs de séparation feront long feu, et les tensions internes calmées, le groupe repart vers le succès.
Dans les charts britanniques, Setting Sun, des Chemical Brothers, écrite (et chantée) par Noel s'installe directement à la 1ère place.

D'you know what I mean, 1er single extrait de Be here now enregistré dans les mythiques studios d'Abbey Road, sort à l'été 97 et l'album suit un mois après.

En janvier 98, All Around the World est le dernier single avant la sortie début 2000 outre-Manche d'un nouveau titre, Go Let It Out, premier enregistrement depuis deux ans qui marque aussi la première parution sur le propre label du groupe, Big Brother.
L'album s'appelle Standing on the shoulder of giants.

Oasis a joué devant 1,2 million de spectateurs dans 23 pays au cours de la tournée mondiale 2000.
Rien que pour la Grande Bretagne, ils ont attirés 450 000 fans, dont 145 000 a Wembley. Le concert de Wembley du 21 juillet est immortalisé sur le live Familiar To Millions.

Heathen Chemistry sort en 2002, une tournée Européenne suit la sortie.

Un nouveau changement de musicien s'opère en 2004 avec le départ (souhaité par les autres membres du groupe) du batteur Alan White au profit de Zak Starkey, fils de Ringo Starr (The Beatles) et filleul de Keith Moon (The Who).

Au printemps 2005 Don't Believe the Truth, 6éme opus du groupe est dans les bacs. Une tournée mondiale est lancée le 10 mai par un concert à l'astoria de Londres. Oasis se produit à travers le monde, notament  à l'Olympia à Paris avant d'entammer une tournée des stades anglais.

En octobre 2007 Oasis propose pour la première fois sur son site internet un single,  Lord Don't Slow Me Down.

Suite à une violente dispute avec Noel, Zak Starkey quitte le groupe en mai 2008.

Le prochain album, enregistré aux studios d'Abbey Road s'appellera  Dig Out Your Soul. Sortie prévue le 7 octobre 2008.





Acheter (What's the story) Morning Glory ? sur Amazon.fr
Acheter (What's the story) Morning Glory ? sur Amazon.fr
ECOUTER (What's the story) Morning Glory ?

Si le premier album d'Oasis, Definitely Maybe, n'était encore qu'une brillante déclinaison d'acquis, ce deuxième (What's The Story) Morning Glory ? conférera à Noel Gallagher son statut de mélodiste hors pair.
Son amour obsessionnel des Beatles devient une arme romantique et farouche, capable de réussir l'amalgame entre les héritages incontournables et les nécessités présentes. Fort de ses Don't Look Back In Anger, Some Might Say ou Roll With It, ce disque deviendra vite un monument de la Brit-Pop, une pierre angulaire du rock made in Manchester.
L'attitude hautaine et caricaturale des frères Gallagher passe enfin au second plan et laisse le champ libre à une aisance musicale quasi insolente.
Désormais, Oasis ne cambriole plus ses aïeux, mais s'inscrit à leurs côtés, avec le grade enviable de formidable machine à hits rutilants, ouatés et délicatement sucrés.
Jean-Luc Manet
- Amazon.fr
Voir le détail de l'album (What's the story) Morning Glory ? de Oasis.

Acheter Lord Don'T Slow Me Down sur Amazon.fr
Acheter Lord Don'T Slow Me Down sur Amazon.fr

REGARDER Lord Don'T Slow Me Down

Documentaire retracant la tournée mondiale du groupe en 2005.

DVD 1
- Documentaire : Lord Don't Slow Me Down.
DVD 2
- Concert du 2 juillet 2005 à Manchester.
- Images/Videos des fans.

Acheter Oasis sur Amazon.fr
Acheter Oasis sur Amazon.fr

LIRE Oasis

Depuis les  Beatles, la planète rock n'avait pas connu un tel déferlement. Superstar dans les charts du monde entier, le groupe Oasis, inconnu il y a deux ans, vit aujourd'hui une incroyable « success story ».
Le phénomène est impressionnant, implacable chez les disquaires, leur production - disques (80 000 albums vendus par semaine), livres et produits dérivés - occupe des rayons entiers.
L'Oasis mania envahit même les States où aucun groupe anglais n'avait connu un tel succès depuis 1969 et Led Zeppelin. Avec leur look fin des sixties, les frères Gallagher qui revendiquent la double influence des  Beatles, sur le plan mélodique, et des Sex Pistols, pour leur arrogance, ont imposé leur style : la bande son des années 90, c'est eux et personne d'autre.


Oasis FR
Tout en français, un site complet

Oasis Officiel
Site officiel du groupe Oasis.






 

Informations légales     © Territoire du Web 1999 - 2017   
Toutes les biographies et discographies sur Google     Mises à jour