Police (the)

Discographie - Biographie - Voir aussi - Liens

Biographie

Sting (Gordon Matthew Sumner), (chant, basse) le 02 octobre 1951 à Newcastle, Grande Bretagne.
Stewart Coppeland, (batterie) né le 16 juillet 1952 à Alexandrie, Egypte.
Andy Summers (Andrew Somers), (guitare) né le 31 décembre 1952 à Blackpool, Grande Bretagne.

Fin des années 70, The Police fait son apparition sur la scène punk anglaise. C'est Stewart Copeland qui créée le groupe. L'origine du nom The Police viendrait, selon les bios, du fait que le père de Stewart travaillait pour la CIA ou d'une idée (toujours de Copeland) de choisir ce nom pour le voir afficher partout sur la majorité de la planète...
Copeland alors batteur des Curved Air, commence par recruter un ancien instituteur, Gordon Summer, alias Sting, chanteur bassiste des Last Exit (un groupe de jazz).
Avec le corse Henri Padovani à la guitare ils sortent en mai leur premier single, Fall out, en 1977 sur le label Illegal, qui appartient à Miles Coppeland le frère de Stewart.
Deux mois auparavant ils avaient donné leur premier concert en première partie de Cherry Vanilla, à Newport avec essentiellement des chansons de Stewart Coppeland et reprises de Curved Air

1977 voit leur première tournée européenne et le trio devenir quatuor avec l'arrivée de Andy Summers. Pas pour longtemps car peu après Padovani laisse tomber et c'est à trois qu'ils enregistrent en 1978 dans les studios Surrey Sounds à Londres, Roxanne puis l'album Outlandos d'amour chez A&M Records.
Le groupe laisse derrière lui le punk à la petite semaine de leurs débuts pour un style de rock plus métissé.

Une pub de chewing gum plus loin et les voilà blond peroxydés, de quoi poursuivre sur un deuxième album en 1979 Regatta de blanc et enchaîner sur une tournée mondiale. Extrait de cet album, Message In The Bottle est le premier numéro 1 de The Police.

1980 sort l'album Zenyatta Mondatta qui ne souffre pas la comparaison avec son prédécesseur, avis partagé par Sting, lui même. En 1981, Ghost in a machine  album qui voit l'arrivée des synthés, est qualifié de plus intello par la presse, ce dont Sting, ne se cache pas non plus. Le titre est emprunté à celui d'un livre d'Arthur Koestler

C'est aussi à partir de ce disque que chacun d'eux va tenter des expériences personnelles musicales ou cinématographiques.

En décembre 1982 commence à Montserrat l'enregistrement du cinquième album. Les tensions internes se font de plus en plus fortes et c'est dans ces conditions que sort Synchronicity, en 1983, le dernier album du groupe avec entre autre Everybreath You Take, Wrapped around your finger ou King of pain.
L'album restera 17 semaines en tête des Charts américains, et la chanson Everybreath You Take, devient à l'instar de Yesterday des Beatles, la deuxième chanson à avoir été diffusée plus d'un million de fois en radio aux États Unis.
La tournée Synchronicity Tour s'engage pour une centaine de date dont l'ultime sera celle de Melbourne le 04 mars 1984.

Au milieu des années 80, le groupe annonce qu'il prend une année sabbatique... qui marquera la fin du trio.

Pendant de nombreuses années, la reformation de The Police parait très improbable, pourtant, pour le trentième anniversaire de leur premier album, The Police se reforme pour une tournée mondiale.

écouter

Acheter Message in a box sur Amazon.fr

Message in a box

A la différence des autres compilations de The Police, ce Long Box offre, au côté des tubes du trio, quelques raretés, notament des faces B.
Voir le détail des 4 cd du Long Box Message in a box de The Police

Amazon

regarder

Acheter The Police : Synchronicity Concert sur Amazon.fr

The Police : Synchronicity Concert

Dernière tournée de The Police (avant la reformation 2007).
Le concert d'Atlanta, que l'on trouve aussi en CD, filmé par les Ex Ten CC.

01/ Synchronicity
02/ Walking in Your Footsteps
03/ Message in a Bottle
04/ Walking on the Moon
05/ Wrapped Around Your Finger
06/ Hole in My Life
07/ King of Pain
08/ One World
09/ Tea in the Sahara
10/ O My God
11/ De Do Do Do, De Da Da Da
12/ Every Breath You Take
13/ Can’t Stand Losing You
14/ Spirits in the Material World
15/ So Lonely

Amazon

lire

Acheter Secret Police Man sur Amazon.fr

Secret Police Man

Le parcours rock du guitariste corse Henri Padovani, son passage éclair dans le groupe Police....

En décembre 1976, Henry Padovani débarque à Londres dans l'idée d'y passer quinze jours. Il n'en partira plus. En janvier 1977, avec Stewart Copeland et Sting, il fonde le groupe Police. Rencontres, répétitions, tournées, galères et puis rupture après l'arrivée d'Andy Summers et une courte aventure à quatre. Dans la foulée, il intègre Wayne County and the Electric Chairs, monte ensuite les Flying Padovani's, et joue avec tout ce qui monte sur une scène, de Pete Townsend à Kim Wilde, des Jam aux Pretenders.

Amazon

Liens

The Police Officiel

Le site officiel de The Police.

Sting (the Police) Officiel

Site officiel de Sting

Andy Summers (the Police) officiel

Site officiel de Andy Summers.

Stewart Copeland (The Police) officiel

Le site officiel de Stewart Copeland.

Henry Padovani, officiel

Le site officiel de Henry Padovani, premier guitariste de The Police.

MySpace The Police

Le MySpace officiel de The Police

Voir aussi sur alerterouge

Artistes

A-ha
Beatles (the)
Eurythmics
Gabriel Peter
Simple Minds
Sting
Summers Andy
U2
XTC

Catégories

Pop  Rock 

partagez !

recherchez !

 

 

Disques par date