Sting

Discographie - Biographie - Voir aussi - Liens

Biographie

Gordon Matthew Sumner, est né en 1951 à Newcastle.

A 23 ans ce fils de laitier et de coiffeuse-pianiste devient Sting, le dard en VF, chanteur bassiste du groupe de jazz Last Exit…chanteur bassiste du groupe de rock The Police…chanteur bassiste au coté de nombreuses pointures au court d’une carrière solo commencée en 1984 après la séparation du groupe Police : Kenny Kirkland, Brandford Marsalis, Eric Clapton, Gil Evans, Ruben Blades, Manu Katché, Dominic Miller, Rod Stewart, Bryan Adams, I Muvrini, Cheb Mami, Dire Straits…

Après avoir été professeur, entraîneur de football et terrasier, c'est avec  The Police qu'il s'impose en tant qu'auteur, compositeur et interprète sur la scène internationale. A la suite de l'expérience (de 5 albums), Sting poursuit son aventure musicale en solo.

Les premières expérience solo de Sting, sort sur grand écran, avec dès 1979, une apparition dans "Quadrophenia", tiré de l'album des Who, puis dans "Radio On" et "Brimstone and Treacle"...

Son premier album, The Dream of The Blue Turtles, date de 1985 (avec Russians et If you love somebody) et mélange savamment reggae, funk, rock et jazz. Un premier opus solo accompagné par quelques pointures comme Brandford Marsalis, Kenny Kirkland.

Nothing Like The Sun arrive en 1987, un an après le double live Bring on The Night.

Sting, à coté de la musique, s'implique dans diverses engagements humanitaires, comme Amnesty International -dès 1981 avec le concert "The Secret Policeman Other Ball", sur la tournée, "A Conspiracy Of Hope", pour "Human Right Now!" en 1988, au côtés de Tracy Chapman, Youssou N'Dour, Peter Gabriel, et Bruce Springsteen...- ou la protection de la forêt Amazonienne, avec le chef indien Raoni.

The soul cages n’est pas, et de loin, le plus amusant de ses albums. Ce disque inspiré par la mort de son père est un retour vers le Newcastle de son enfance, et un point sur ses relations avec son père.

De Ten Summoner’s Tales en 93, s'échappent le Fields of Gold (transformé en Terre d'Oru avec I Muvrini) et If I Ever Lose My Faith On You. Fields of Gold (compilation) en 94, Mercury falling deux ans plus tard, Sting continue d’écrire.

L'album, Brand New Day, sorti en 1999, est composé de 10 titres dont le duo Desert Rose avec Cheb Mami. La 11éme plage du cd est une interview de Sting à découvrir avec Quick Time sur votre Pc.

Le 11 septembre 2001, Sting enregistre en Toscane devant un parterre de 200 privilégiés, le concert All This Time. Malgré les évènements tragique de ce jour, le concert est maintenu, mais à sa diffusion en simultanée prévue initialement sur le site internet, on préfère diffuser uniquement le titre Fragile, qui ouvre le concert.
Une fois de plus la pointure des musiciens est à la hauteur : Dominic Miller, Manu Katché... (liste complète dans la page discographie).

Sacred Love sort en 2003, un disque pour la troisième fois consécutive produit avec Kipper.
Toujours bercé entre pop et world, Sting sait une fois de plus surprendre dans un très bel album ou Anoushka Shankar gratte le sitar et Marie J. Blidge viens poussé la chansonnette.

En 2006, Sting nous surprend encore en partant s'aventurer du côté de la musique classique. L'album Songs from the Labyrinth est un disque de reprise de morceaux du joueur de luth John Dowland (1563-1626).

En 2007, tant espérée par les fans, la reformation de The Police pour une tournée mondiale commence à Vancouver au mois de mai.

Le 9ème album studio de Sting sort en octobre 2009. If on a Winter's Night est un collection de titre de Noël et sur le thème de l'hiver. L'année suivante, Sting revisite ses tubes avec un orchestre symphonique avec Symphonicities.
Des chansons ré-arrangées entre autres par Michel Legrand, Rob Mathes, Steven Mercurio, Robert Sadin. Entouré de Dominic Miller (guitare), David Cossin (multi-percussionniste), Jo Lawry (chant) et Ira Coleman (basse), cette nouvelle incursion dans l'univers du classique est une réussite.

Depuis de nombreuses années, Sting travaille sur une comédie musicale The Last Ship, inspirée de sa jeunesse à Newcastle, de la fin de l'industrie britannique de construction navale  dans les années 80. Cette comédie musicale sera présentée à Chicago, puis à New York.
L'album The Last Ship, issue de cette pièce sortira lui en septembre 2013. Brian Johnson de AC/DC, natif lui aussi de Newcastle chante sur 2 titre de l'album.

En 2014 et 2015 Sting est sur la route, une tournée mondiale avec Paul Simon, et avant de repartir pour le Rock pPaper Scissor North American Tour en début 2016 avec Peter Gabriel, il reprend avec Mylène Farmer la chanson Stolen Car initialement sur son album Sacred Love.

En 2016, Sting puise dans tout ce qui l'entoure, le New York de Hell's Kitchen ou encore les nombreuses disparitions de rock stars des derniers mois dont notamment David Bowie, Lemmy Kilmister et Prince, pour composer 57th & 9th. Le 12 novembre, le lendemain de la sortie de ce 12ème album studio, le chanteur est sur la scène du Bataclan à Paris pour la réouverture de la salle après les attentats de novembre 2015.

écouter

Acheter The dream of the blue turtles sur Amazon.fr

The dream of the blue turtles

Premier album solo, enfin, sans Police, parce que notre anglais est très bien entouré : Kenny Kirkland aux claviers, Brandford Marsalis au saxo, Omar Hakim à la batterie ou encore Darryl Jones à la basse.
Tous ces musiciens de jazz noir américains, pour renouer quelque peu avec ses débuts, et dépasser les années The Police.

Amazon iTunes

regarder

Acheter All this time sur Amazon.fr

All this time

Images et musique ont été enregistrées, comme il était prévu, le 11 septembre 2001 en Italie, chez Sting, après que ce dernier a appris ce qui s'était passé à New York. Ce concert pour happy few, intimiste à souhait, devant un parterre limité à 200 personnes triées sur le volet (amis, journalistes, etc.), ne sera pas annulé malgré la tristesse. L'atmosphère qui en émane est comme empreinte de recueillement et d'une quiétude particulière.

Touché par la grâce, l'ex-leader de Police revisite son répertoire à la sauce jazzy, accompagné, entre autres, par les excellents Jason Rebello, Chris McBride et Manu Katché.
Hervè Comte - Amazon.fr

Amazon

lire

Acheter Broken Music : Mes mémoires sur Amazon.fr

Broken Music : Mes mémoires

Sting : "Depuis toujours, j'écris des chansons. J'ai l'habitude de condenser mes idées et mes émotions en des couplets concis et rythmés, et de les mettre en musique. L'idée d'écrire un livre ne m'avait jamais effleuré mais, parvenu à la cinquantaine, un âge qui porte sans doute à l'introspection, j'ai commencé, pour la première fois, à coucher de longs passages dont le ton et le contenu m'étonnaient et me stimulaient autant que n'importe laquelle de mes chansons. C'est ainsi qu'est né Broken Music. Dans ce livre je parle de la première partie de ma vie, de mon enfance, de mon adolescence et de mes débuts de musicien jusqu'aux premiers succès du groupe  The Police. C'est une histoire que peu de gens connaissent."

Amazon

Liens

Sting, site officiel

Le site officiel de Sting

The Police

Le site officiel de The Police.

LiSting

Site amateur, très complet, très documenté.
En anglais également.

Out of print

Discographie exhaustive de Sting, et infos sur l'artiste.

Facebook Sting

Page Facebook officielle

Voir aussi sur alerterouge

Artistes

Bashung Alain
Gabriel Peter
Police (the)
Summers Andy
Texas

Catégories

Jazz  Pop  Rock 

partagez !

recherchez !

 

 

Disques par date